a- / A+

Bienvenue sur le site de la ville de LANGRES
en Haute-Marne, candidate à l’Unesco

Ville d’Art & d’Histoire
Plus Beaux Détours de France

Une ville attractive

Eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo, perspiciatis unde omnis.

Une ville fleurie

Trois fleurs pour Langres

Depuis 2006, Langres participe au concours des Villes et Villages fleuris.

En 2013, la cité de Diderot a de nouveau vu ses efforts de fleurissement récompensés avec l’attribution du label Trois fleurs.
Cette distinction récompense les efforts consentis du service des espaces verts de la commune composé d’une petite quinzaine d’agents, qui redouble chaque année d’inventivité pour fleurir et embellir la ville. En 2013, le service des espaces verts participe activement à Langres Diderot 2013 avec une implication plus spécifique sur le chantier de construction de sculptures monumentales en osier avec la Compagnie l’Homme debout. Le résultat a donné lieu à des créations rendant hommage à Diderot et à l'Encyclopédie.

Le fleurissement à Langres, c’est en moyenne chaque année :

Au Printemps :

  • 7 600 bulbes de narcisses, tulipes et muscaris

En Eté :

  • 10 000 fleurs estivales (130 variétés différentes : ipomées, sauges, géraniums, surfinias, coreopsis) ;
  • 300 arbustes ;
  • 500 plantes bulbeuses estivales (dahlias, lys, crocosmias, liatris) ;
  • 15 arbres fruitiers et arbustes fruitiers (cassis, groseilliers) ;
  • 330 bacs et jardinières (mélanges de fleurs estivales) ;
  • 170 balconnières (5 couleurs de géraniums) ;
  • 475 m² de jachère fleurie.

Automne :

  • 3400 chrysanthèmes, pensées, vivaces, choux (15 variétés différentes).

Le label Trois fleurs vient également récompenser les efforts faits par la Ville de Langres en matière de gestion des ressources naturelles et l’utilisation raisonnée de produits chimiques.  

A Langres, cette politique se traduit par :
  • un arrosage à l’eau de pluie (récupération des toitures des bâtiments de la Citadelle stockée en Citerne).
  • le recyclage des déchets verts et utilisation de compost ;
  • le paillage des sols : économie d’arrosage, limitation de l’évaporation ;
  • la plantation de jachères fleuries (ne nécessitent pas d’arrosage, participent à la biodiversité et constituent une nourriture pour les abeilles) ;
  • le paillage organique des végétaux et des massifs floraux avec paillettes de lin, de chanvre, écorces de pin, fibre de cacao ;
  • le désherbage manuel et thermique ;
  • le balayage régulier des surfaces imperméables pour empêcher les graines de germer er certaines herbes de s’enraciner (caniveaux, voirie, cours d’école).
La politique de fleurissement de la Ville de Langres compte également un volet pédagogique et d’insertion sociale. Ce volet s’appuie sur :
  • l’extension du jardin d’agrément et du jardin potager de la Maison de Quartier (passage de 80 m² à   160 m²).
  • l’installation dans toutes les écoles de bacs ou de jardins pédagogiques, animés par des enseignants, cultivés par les enfants. Cette action permet d’étudier la germination des graines, la croissance des plantes, le fleurissement et le mûrissement des fruits. Ces jardins permettent de sensibiliser les enfants à la nature et à sa protection pour en faire de futurs citoyens responsables.

La Ville de Langres poursuit le fleurissement de la ville sur le site de la Gare SNCF et autour des résidences HLM Hamaris dans le cadre du Contrat Urbain de Cohésion Sociale (CUCS) avec l’aménagement du terre-plein central de l’avenue du Général de Gaulle (plantation de jachères fleuries et d’arbres, aménagement de 6 tables forestières et de jeux pour enfants, notamment). La Ville de Langres s’engage sur des projets d’aménagements plus structurants (PLU, POS, carte communale, signalétique, voirie, mise en valeur du patrimoine bâti, requalification des quartiers sociaux, enfouissement des réseaux…). Cette volonté politique s’est traduite par la mise en œuvre d’une AVAP (Aire de Mise en Valeur de l’Architecture et du Patrimoine) et le déploiement d’un programme pluriannuel important de rénovation de la voirie (3 km/an) et d’enfouissement de lignes aériennes (900 m de travaux en Ville, 7 km de travaux ERDF en 2011). 

Concours municipal des maisons fleuries

Quartier neuf

Quartier neuf

Mais le fleurissement de la cité n’est pas qu’une affaire publique. De nombreux Langrois jouent le jeu et s’associent à la démarche de mise en valeur et d’amélioration de la qualité du cadre de vie en fleurissant leurs jardins, leurs balcons, leurs devantures…Chaque année la Ville de Langres organise un concours municipal des Maisons fleuries qui compte 9 catégories. En 2013, une cinquantaine de Langrois ont décidé de participer à cette aventure.

Renseignements :
Pascale Brion, responsable du service des Espaces verts
Ville de Langres
Tél. : 03 25 87 98 44

Palmarès maisons fleuries 2013

  • 1ère catégorie : Maison avec jardin très visible de la rue qui peut constituer la décoration essentielle (surface inférieure à 100 m²)
    1er Prix : Mme JAUGEY Madeleine
    2e Prix : Mme PETITJEAN Mauricette
  • 1ère catégorie : Maison avec jardin très visible de la rue qui peut constituer la décoration essentielle (surface supérieure à 100 m²)
    1er Prix : M. FEBVRE Marc
    2e Prix : Mme ARNOUT Monique
  • 2e catégorie : Décor floral installé sur la voie publique
    1er Prix : Mme FRION Régine
  • 3e catégorie : Balcons, terrasses sans jardins visibles de la rue
    1er Prix : M. DURAND Jean-Pierre
    2e Prix : M. PERNET Roland
  • 4e catégorie : Fenêtres ou murs (maison ne disposant d’aucun balcon ou terrasse, d’aucun fleurissement sur la voie publique et dont seuls les fenêtres ou murs peuvent être fleuris)
    1er Prix : Mme DELDEVEZ Chantal
    2e Prix : M. BLANCHARD René
  • 5e catégorie : Balcons fleuris (maisons ou immeubles collectifs notamment HLM)
    1er Prix : Mme MARTIN Simone
    2e Prix : Mme GODLER Yolande
  • 6e catégorie : Cafés avec ou sans jardin
    1er Prix : Hôtel de la Poste
    2e Prix : Boulangerie Gallien
  • Hors catégorie : Lieux Publics
    1er Prix : Pompiers
  • Hors catégorie
    1er Prix : M. MENIERE Serge