a- / A+

Bienvenue sur le site de la ville de LANGRES
en Haute-Marne, candidate à l’Unesco

Ville d’Art & d’Histoire
Plus Beaux Détours de France

Une ville attractive

Eaque ipsa quae ab illo inventore veritatis et quasi architecto beatae vitae dicta sunt explicabo, perspiciatis unde omnis.

La Maison des Lumières Denis Diderot

Inaugurée le 5 octobre 2013

<i>Maison des Lumières Denis Diderot</i>. © Basalt Architecture, Cabinet à-Kiko, photographe Daniel Moulinet

Maison des Lumières Denis Diderot. © Basalt Architecture, Cabinet à-Kiko, photographe Daniel Moulinet

Seul Musée de France consacré au père de l'Encyclopédie

Né à Langres le 5 octobre 1713, Denis Diderot père de l’Encyclopédie et du rayonnement des savoirs a dans sa ville natale, sa place, sa rue, son collège, son lycée, sa statue signée par le célèbre sculpteur Bartholdi... Il a désormais son musée : la Maison des Lumières Denis Diderot.

Avec Diderot, vous découvrirez le siècle des Lumières, période essentielle de l’histoire des idées, des lettres, des arts et des sciences.

Seul Musée de France dédié à l'encyclopédiste

<i>Portrait de Denis Diderot</i>, attribué à Van Loo, XVIIIe siècle. © Ville de Langres, Sylvain Riandet

Fidèle à l’esprit du philosophe, la Maison des Lumières Denis Diderot a pour vocation d’être un lieu de réflexion, de partage et d’échange. Au fil du parcours, le visiteur entreprend un cheminement philosophique dans les pas des Lumières.

C’est donc à Langres et nulle part ailleurs que l’on peut dorénavant découvrir et comprendre Denis Diderot, l’homme et son oeuvre. Unique en France, la Maison des Lumières Denis Diderot, labélisée Musée de France, est installée dans l’Hôtel du Breuil de Saint Germain, construit au XVIe siècle et remanié au XVIIIe. Elle est le seul espace muséal dédié à Denis Diderot, philosophe, écrivain, critique d’art, à sa postérité et à son oeuvre la plus colossale : l’Encyclopédie.

Avec ses neuf salles d'exposition permanente, un espace pédagogique, un café philosophique et un jardin paysagé pour accueillir des spectacles en saison estivale, le visiteur est invité à pénétrer dans l’esprit des Lumières.

Le parcours de visite

Création Cécile d'Orléans

La Maison des Lumières a été imaginée par Basalt Architecture, la muséographie par le cabinet A-Kiko et le jardin à la française par le paysagiste Louis Bénech. Quant aux interventions, sur la partie Monuments historiques, elles ont été réalisées par l'agence Bortolussi.

La Maison des Lumières Denis Diderot s’organise en 10 salles autour des thèmes suivants :

Salle 1 : L’hôtel du Breuil de Saint-Germain – le concept de « Lumières » - Repères chronologiques.

Salle 2 :Denis Diderot à Langres – Langres au temps de Diderot – La coutellerie - Notoriété et postérité de Diderot.

Salle 3 : Le monde au temps des Lumières – La curiosité du monde.

Salle 4 : Paris, ville Lumières – Diderot parisien.

Salle 5 : Le voyage de Diderot en Russie – Voyager et correspondre au XVIIIe – Diderot et l’éducation, la morale et la politique.

Salle 6 :Diderot et la critique d’art – Diderot et le théâtre – Diderot et la musique.

Salle 7 : L’Encyclopédie : ses sources – le risque de publier – ses détracteurs – son histoire.

Salle 8 : L’Encyclopédie : sa conception typographique – ses planches – son impression et sa reliure – ses chiffres et son mode d’emploi – ses rédacteurs.

Salle 9 : L’Encyclopédie : ouvrage de référence – les contenus de l’Encyclopédie : les mathématiques – les sciences naturelles - la coutellerie - la faïencerie

Salle 10 : L’atelier des Lumières : exposition temporaire

Des objets rares et exceptionnels

<i>Planétaire</i>, 1775. Musées de Langres. © Ville de Langres, Sylvain Riandet

Sur 500 m2, la Maison des Lumières Denis Diderot présente une collection exceptionnelle de 250 oeuvres originales : objets personnels, éditions originales des écrits de Diderot, planches de l’Encyclopédie, peintures vues et commentées par Diderot à l’occasion des Salons du Louvre…

Grâce à des dépôts et des acquisitions importantes, le Musée nous offre des oeuvres permettant de mieux comprendre le formidable élan d’ouverture et de découverte lié au siècle des Lumières. Ainsi un globe de poche de 1791 ou un planétaire de 1775 démontrent-ils la diffusion et le goût prononcé pour la géographie. La gravure représentant Omaï, polynésien le plus célèbre de son temps, rappelle le siècle de James Cook et des grandes expéditions dont les objets sont présentés ensuite dans les cabinets de curiosité.

Visites et conférences

Chaque mois, la Maison des Lumières propose une conférence gratuite sur le thème de Diderot et du XVIIIe siècle.

Premier semestre 2014

Jeudi 6 mars à 18h :  Chardin, le souffle de l’instant par Christine Kastner Trady, historienne de l’art et conférencière des musées nationaux

Mardi 8 avril à 18h30 : exceptionnellement à l’hôtel de ville, en collaboration avec le Forum Diderot. Mes idées, ce sont mes catins par Michel Delon, professeur de littérature française du XVIIIe siècle à l’Université de Paris IV-Sorbonne

Jeudi 8 mai à 18h : Mécaniques célestes et planétaires au siècle des Lumières par Bruno Petitcollot, expert en instruments scientifiques anciens.

Jeudi 5 juin à 18h : Demeures haut-marnaises au XVIIIe siècle par Edwige Machado et Frédéric Debilly, chercheurs haut-marnais. 

Visites guidées à la Maison des Lumières Denis Diderot : 

Chaque premier samedi du mois à 14h30, visite thématique payante.

Chaque premier dimanche du mois à 14h30, visite générale gratuite.

Des ateliers pédagogiques pour le milieu éducatif

La Maison des Lumières Denis Diderot propose différentes activités à destination des publics scolaires,

  • Sur les traces de Diderot à Langres : Lancé en 2012-2013, cet atelier permet de découvrir en une heure Diderot dans la ville (maison natale, maison d’enfance, collège, statue, etc…). La deuxième partie de l’atelier, d’une heure également, se déroule à la Maison des Lumières et propose de découvrir les œuvres et objets en rapport avec le philosophe, ainsi que l’Encyclopédie. Télécharger le dépliant de présentation
  • Atelier Carnet de voyage : pendant deux heures il invite à la découverte des œuvres évoquant les voyages (qui se développent au XVIIIe siècle). La deuxième partie de l’atelier s’attache à la réalisation par chaque élève de son propre carnet de voyage en mêlant écriture, dessin et collage.
  • Du frontispice à la 1ère de couverture : Illustrations d’œuvres de Denis Diderot : En une heure, cet atelier consacré à la lecture d’images propose une analyse des illustrations réalisées pour les œuvres écrites par Denis Diderot à travers notamment les mouvements picturaux et codes sociaux depuis le XVIIIe siècle.
  • La nature morte chez Chardin : Cet atelier d’une heure centré sur les tableaux de Chardin prêtés à la Maison des Lumière fait travailler les enfants sur la thématique de la nature morte. Une partie de l’atelier, en salle pédagogique, leur permettra de réaliser leur propre composition à partir d’objets véritables et de la photographier.
  • Atelier gravure : Une fois les enfants sensibilisés au processus et à la technique de la gravure, ils réinvestissent ce qu’ils ont appris dans la réalisation de leur propre matrice qui sera ensuite imprimée.
  • Atelier Herbier : à partir du printemps 2014, un nouvel atelier offrira aux élèves la possibilité de réaliser un herbier. Herboriser est une pratique qui se développa considérablement au XVIIIe siècle, parallèlement à l’essor des sciences naturelles. Cet atelier permettra aux élèves d’aborder la botanique par le biais des sens (toucher, odorat, vue…) et de la créativité.
  • L’Histoire des Arts au collège : 4 rendez-vous au musée sur 4 ans : Consacré à la thématique du corps et à sa représentation par les artistes à différentes époques, cet atelier répond aux exigences de l’enseignement de l’Histoire des Arts au collège. Il se déroule au musée d’Art et d’Histoire Guy-Baillet et à la Maison des Lumières.

Pour tout renseignement, les enseignants sont invités à s’adresser aux chargés des publics, Laetitia MIGUERES et Thomas MENDUNI : 03 25 86 86 86.

Partenaires institutionnels et mécènes privés

<i>Plafonds peints découverts lors de la restauration de l'édifice</i>. Début du XVIIe siècle. © Basalt Architecture / Photo Ville de Langres, Sylvain Riandet

Après moins de 4 ans de travaux, la Maison des Lumières Denis Diderot a ouvert ses portes. Elle n’est pas une maison d’écrivain ni la maison natale de Diderot qui se trouve Place Diderot en quartier historique. C’est bien d’un Musée dont il s’agit, labellisé Musée de France et inscrit dans le Plan Musées en Région du Ministère de la Culture et de la Communication.

Le coût de ce nouvel équipement culturel à rayonnement national et international s’élève à 5,5 millions d’euros financé à plus de 80% par l’Etat, l’Europe, la Drac Champagne-Ardenne, le Conseil Régional de Champagne Ardenne, le Conseil général de la Haute-Marne, le GIP Haute-Marne mais aussi de mécènes privés dont la société Plastic Omnium, implantée depuis 50 ans à Langres et qui a notamment financé la restauration de plafonds peints datant du début XVIIe.

En effet, au cours du chantier, les bâtiments ont révélé deux trésors, le premier patrimonial dans l’aile XVIe (des plafonds peints datant du début XVIIe) et le second monétaire, dans l’aile XVIIIe (plus de 2 000 pièces d’or et d’argent du XIXe) : des découvertes «magiques » qui contribuent à forger la fabuleuse histoire de la Maison des Lumières Denis Diderot. La société Cofely GDF Suez a également financé l’acquisition d’une oeuvre. A noter également le soutient d'EDF pour le volet énergétique.

A souligner les partenariats médias avec le Magazine littéraire, l’OEil et le Journal des Arts, France 3 Champagne-Ardenne et le Journal de la Haute-Marne.

Réalisation

Chantier de la Maison des Lumières Denis Diderot. © Ville de Langres, Sylvain Riandet

La Maison des Lumières a été imaginée par Basalt Architecture, la muséographie par le cabinet A-Kiko et le jardin à la française par le paysagiste Louis Bénech. Quant aux interventions, sur la partie Monuments Historiques, elles ont été réalisées par l'agence Bortolussi.

Pour la réalisation, la Ville de Langres a fait intervenir de nombreuses entreprises haut-marnaises tous corps de métier qui ont, par leur savoir-faire, directement contribué à la réussite du projet et au respect du calendrier.

Au total, plus de la moitié des 5,5 millions d’euros de travaux a été attribuée à des entreprises langroises ou de Haute-Marne : le groupement Martel/Maillefert/Musso (démolitions, gros oeuvres, aménagements extérieurs), Testevuide (menuiseries peintures), Tour fer (ferronneries), Martin SA (charpente couverture-bardage), Entrin 52 (curage des intérieurs), Europlast (menuiseries extérieures), Champonnois (chauffage, plomberie,ventilation), SNEF (électricité-chauffage et éclairage muséographie), Multimédia expertise (les supports multimédias). A noter également le soutient d'EDF pour le volet énergétique.

En période économique tendue, les investissements publics permettent de remplir les carnets de commande des entreprises. Avec cet investissement particulièrement important, la Ville de Langres a participé au soutien de l’activité économique locale et in fine à l’emploi. La Maison des Lumières représente un élément fort d’attractivité culturelle mais aussi de développement économique pour tout le territoire en complément d’autres grands sites touristiques majeurs comme le Mémorial Charles de Gaulle ou encore le 11e parc national.

D’importantes retombées économiques directes et indirectes découleront de cette nouvelle offre culturelle et touristique.

Informations pratiques

La Maison des Lumières,1 place Pierre Burelle et le Musée d’Art et d’Histoire, place du Centenaire peuvent être contactés au 03 25 86 86 40 ou musees@langres.fr


HORAIRES

Horaires d'hiver, d'octobre à mars :

13h30-17h

Horaires d'été, d'avril à septembre :

9h-12h et 13h30-18h30

Ouvert tous les jours sauf le lundi

Fermeture 1er Janvier, 1er Mai, 1er Novembre, et 25 Décembre


TARIFS

Entrée des Musées de Langres (Billet unique Maison des Lumières et Musée d’Art et d’Histoire) :

Plein tarif : 7 € 

Tarif réduit : 4 € pour les 12 ans - 18 ans, plus de 65 ans, demandeurs d’emploi, familles nombreuses à partir du troisième enfant, groupe à partir de 10 personnes, Pass’52, Pass’Langres.

Gratuit : enfant de moins de 12 ans, personnes bénéficiant du RSA, étudiants en arts/histoire de l’art, carte ICOM, carte Presse, membres à jour de cotisation des Amis des Musées de Langres, membres à jour de cotisation de la S.H.A.L, personnes en situation de handicap et leur accompagnateur.

Dispositifs spécifiques :

La carte d’Ambassadeur des Musées de Langres est vendue 7€ à tout Langrois désirant devenir ambassadeur des musées de Langres. Elle donne droit à trois entrées gratuites par an et six entrées à tarif réduit par an pour les personnes l’accompagnant.

Un pass annuel tous publics de 15 € donne droit à l’entrée dans les deux musées de Langres.

Tarifs scolaires :

Visite guidée : 2 € par élève

Atelier pédagogique : 3 € par élève

Visite + atelier : 4 € par élève

Tarif visite guidée :

Visite des collections et visite thématique : prix de l’entrée + 2 € par personne


Site internet des Musées de Langres, en cliquant ici